Mémo des déductions de frais de fonctionnement en portage salarial

Mémo frais de fonctionnement portage salarial

Contrairement à l’auto-entrepreneur, le salarié porté peut récupérer ses dépenses de prospection, de communication, de déplacement sous forme de frais professionnels.

Les frais de fonctionnement en portage salarial

Il peut soit les facturer aux clients dans le cas de dépenses liées à la mission en cours, soit les passer en frais de fonctionnement inhérents à son travail d’indépendant. Ils sont limités à 30% du montant du salaire brut sauf pour les frais de mission. Vous devez être en mesure de présenter les pièces justificatives.

Si vous devez vous déplacer, le métro y compris les abonnements, bus, taxi, train, avion, parking sont pris en compte. Les frais kilométriques et une partie de votre facture d’essence aussi.

Les dépenses liées à la communication de vos services : Impression, fournitures, salons, publicité On/Offline, site web, logiciels, ordinateur, smartphone, forfait téléphone et internet sont acceptés.

Si dans le cadre de vos prospections vous devez inviter un client, vous restaurez loin de votre domicile, engager des frais d’hôtel, le remboursement se fera soit au réel soit au forfait, en fonction du barème ACOSS

La location de bureau en coworking est aussi comptabilisée par Freedom Portage

Les frais que vous pouvez facturer aux clients

Les frais de mission sont à faire figurer dans le contrat de prestation et sont à négocier avec le client en amont. Les dépenses liées au déplacement, l’hôtel, kms, et repas sont les plus courants. Ils ne sont pas pris compte lors du calcul du salaire brut du freelance, il s’ajoute au salaire net que vous allez percevoir.

  Vous pouvez grâce à notre simulateur en ligne voir la différence de salaire net avec ou sans les frais professionnels. 😉

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x